En tant que spécialiste reconnu de l’urologie et de la stomathérapie, notre volonté est de vous donner accès à une information médicale de qualité.

 

C’est dans ce but, que nous vous proposons ici des précisions sur les principaux produits référencés dans le domaine de la stomathérapie.

 

 

Produits

L’appareillage est un enjeu capital pour votre bien-être.


Les laboratoires pharmaceutiques ne cessent de mettre au point depuis plusieurs années, des systèmes d’appareillage de plus en plus performants.

 

Le confort et la sécurité qu’apporte un appareillage discret et fiable sont en effet des éléments essentiels au bien-être. En France, quatre laboratoires (BBraun® ; Coloplast® ; Convatec® ; Hollister®) fabricants de matériel offrent un large choix d’appareillages de stomies.

 

Les principes d’appareillage proposés sont quasi-identiques, ce sont les formes, les systèmes de fixation des poches aux supports, les bouchons de vidange et certains matériaux qui font la différence.

 

 

Les appareillages sont composés de deux parties :

 

  • Une poche de recueil
  • Un support protecteur (partie adhésive qui se fixe directement sur l’abdomen au niveau de la stomie) à base d’hydrocolloïdes adhérant à la peau sans l’agresser.

 

Il existe chez tous les laboratoires fabricants, deux sortes de systèmes de recueil :

 

  • Les premiers sont des systèmes dits « une pièce » ou « monobloc ». Dans ces dispositifs, le support protecteur est solidaire de la poche. L’ensemble du système est retiré à chaque changement de poche et est changé au moins une fois par jour.
  • Les seconds sont des systèmes dits « deux pièces » ou « bibloc ». Ils sont constitués d’un support protecteur sur lequel vient se fixer une poche de recueil. Le support protecteur peut rester en place pendant deux à trois jours ; la poche est, quant à elle, changée en fonction des besoins et au minimum une fois par jour.                                                                                                                                                                                Il existe deux types de systèmes “deux pièces” selon la technique de fixation de la poche de recueil sur le support protecteur :
    • Les systèmes 2 pièces avec bague de fixation : dans ces systèmes, le support protecteur est muni d’une bague de fixation sur laquelle vient s’emboîter par déclic une poche de recueil.
    • Les systèmes 2 pièces à couplage adhésif souple: dans ces systèmes, le support protecteur comporte une collerette souple à large surface d’adhérence sur laquelle vient se fixer une poche de recueil comportant un anneau en mousse adhésive renforcée. 

 

 

 

Les systèmes de recueil sont disponibles en plusieurs diamètres prédécoupés ou à découper.
Ils doivent être parfaitement adaptés à la taille et à la forme de la stomie pour éviter les fuites qui peuvent être responsables d’une irritation cutanée.

 

Quel appareillage pour quelle stomie ?

 

Il n’y a pas d’appareillage « standard », et on ne peut pas équiper tous les stomisés de la même façon. Ils doivent bénéficier d’un système adapté à leur stomie et à ses particularités (forme, diamètre, situation, morphologie de l’abdomen, etc.) ainsi qu’à leurs préférences et leur autonomie (dextérité, activités, etc.).

 


Selon la nature et le siège de la stomie, les poches peuvent être fermées (Selles moulées, colostomie gauche et transverse dans certains cas), videangeables (Urostomies),  vidables (Selles liquides et abondantes Colostomie droite, Iléostomie). L’appareillage est un élément essentiel de votre confort et de votre bien-être, il faut donc choisir une poche adaptée au type de stomie.

  • Colostomie gauche = selles moulées = poche fermée avec filtre
  • Iléostomie, colostomie droite = selles liquides (irritantes) = poche vidangeable avec filtre 
  • Urostomies = urines irritantes = poche vidangeable avec valve anti reflux

 

Concernant les urostomisés, le dispositif peut être raccordé la nuit à un sac collecteur de plus grande capacité qui évitera de se lever pour vidanger la poche et favorisera ainsi le repos. La journée, il est également possible de proposer des poches de jambes à ceux qui souhaitent disposer d’un volume de recueil plus important ou à ceux qui ont une mobilité réduite.

 


 

 

On parle de soin de stomie lorsque l’on change  la « poche » ou le dispositif de recueil  car la stomie (la muqueuse) ne nécessite pas de soins.

 

En revanche, la peau autour de la stomie (péristomiale) est soumise à rude épreuve de par le port d’un appareillage permanent, des collage et décollages fréquents du matériel et du contact plus ou moins prolongé avec les effluents (selles ou urines).

 

Les problèmes les plus fréquents (Cf. Etude ci-dessous) sont généralement dus à des fuites ou des problèmes de lésions cutanées. Souvent, ils sont liés à des soins inadaptés ou encore à un appareillage qui ne convient pas.

 

2 personnes stomisées sur 3 présentent une altération cutanée*

 

L’étude DialogueStudy* montre que 60 % des personnes stomisées présentent une altération de la peau péristomiale.

La dermatite de contact irritative est la plus fréquente.

 

 

Les différents types d’altérations cutanées rencontrés:

 

* Source : Lina Martins et al. Dialogue study. Gastrointestinal Nursing, 1 March 2011; 9(2): 9-13


 

Il existe des solutions pour la prévention des fuites et le soin de la peau

Tout comme la personnalité, la morphologie du corps et le type de peau diffèrent d’une personne à l’autre. Certaines personnes ont besoin d’aide pour que leur appareillage s’ajuste en toute sécurité et pour garder une peau péristomiale saine en évitant d'éventuelles fuites.

 

Vous pourrez donc utiliser en complément de l’appareillage des accessoires tels que pâte, anneaux, barrettes, poudre, renforts adhésifs...

Les pâtes, anneaux et barrettes

Les accessoires tels que la pâte, les anneaux et les barrettes assurent la protection de la peau autour de la stomie. Ils jouent le rôle d’un joint étanche entre l’appareillage et la stomie.

 

 

 

 

 

 

Ils ont pour effet de :

  • Combler les plis et les creux de la peau
  • Former un joint autour de la stomie et permettre un meilleur ajustement du protecteur cutané
  • Protéger la peau contre les effluents

Ces accessoires sont faciles à manipuler, à modeler et à appliquer.

 

 

Mode d’emploi de la pâte:

 

  1. Se mouiller le doigt 
  2. Prendre une noisette de pâte sur le bout du doigt
  3. L’étaler en dessinant une virgule juste au bord de la stomie
  4. Se remouiller le doigt et recommencer jusqu’à ce que vous ayez fait le tour de la stomie
  5. Reboucher soigneusement le tube après usage

Ne pas s’étonner de la sensation de picotement à l’application de la majorité des pâtes (pendant 30 secondes) qui est liée à l’excipient alcoolique qu’elles contiennent. Les anneaux et les barrettes ne piquent pas car il n'y a pas d'alcool dans leur composition.

 

Les renforts adhésifs

Ils améliorent le temps de port de l’appareillage en prévenant le décollement des bords du protecteur cutané.

 

Leur élasticité offre une grande liberté puisqu’il suit les mouvements du corps tout en maintenant le

protecteur cutané en place pour plus de sécurité.

l'irrigation colique

L’Irrigation colique est indiquée pour les colostomies terminales gauches. Elle est réalisée sur prescription médicale.

 

Le principe est d’instiller à l’aide d’un dispositif spécifique, un volume d’eau par la stomie. Le colon rejette ainsi l’eau et les selles.

L’opération peut se renouveler tous les deux jours et a pour bénéfice de ne pas émettre de selles entre les irrigations et donc de pouvoir porter une simple poche de protection sur la stomie.