Accueil Actualités

Actualités

27 juillet 2017

Nouveau rapport de la HAS sur l'importance de l'accompagnement des patients à leur domicile

De manière générale, il est souligné dans le rapport de l'HAS, l’importance de l’éducation des patients et/ou de leurs aidants, ainsi que de leur accompagnement lors de leur retour à domicile.

 

Outre la formation initiale, l’ Article intitulé « Accompagnement des patients » (page 51) appuie sur l’intérêt d’une possibilité de suivi et de recours à des professionnels de santé qualifiés pour les patients stomisés et pour les patients pratiquant les sondages intermittents,

 

Pour le sondage intermittent, « l’éducation thérapeutique est essentielle. Pour que l’observance soit maintenue au long cours, il conviendrait qu’un professionnel de santé puisse détecter les erreurs d’apprentissage et assurer une formation complémentaire le cas échéant ou délivrer des conseils. »

 

Pour les patients stomisés : « la formation initiale par un(e) stomathérapeute devrait être systématique avant le retour au domicile et la possibilité de consulter rapidement en semaine un(e) stomathérapeute en cas de difficulté avec l’appareillage ou en cas de lésion cutanée pouvant impacter la mise en place du support, devrait être possible pour tous les patients stomisés et/ou leurs aidants. »

« Le rôle de ces professionnels de santé serait d’assurer une formation complémentaire, de préconiser, le cas échéant, un matériel plus adapté et d’initier ou de préconiser au plus tôt les soins curatifs requis. »

 

 

Dans ce rapport, l’HAS souligne donc l’importance d’une telle prise en charge, d’un suivi et ainsi la valeur ajoutée des services rendus par les infirmier(e)s expert(e)s en Urologie et par les infirmier(e)s stomathérapeutes.

 

Ravie de cette position, DiaDom, qui recrute depuis plusieurs années déjà des « infirmières relais » offrant cette possibilité de recours medico-technique et d’accompagnement à domicile, va continuer à étoffer ses équipes et à se mobiliser avec ses pairs** pour que chaque patient, puisse  bénéficier des services d’infirmier(e)s expert(e)s en Urologie et/ou infirmier(e)s stomathérapeutes dans le cadre du domicile. 

 

Pour accéder à l'intégralité de l'avis de la HAS, cliquez ici.

 

*Haute Autorité de Santé. Dispositifs de drainage et de recueil des urines et

des selles. Révision de catégories homogènes de dispositifs médicaux. Saint-Denis La Plaine : HAS ; 2017

 

**DiaDom est membre/Administrateur de la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile